phylogénie

phylogénie
ceci est la distribution évolutionnaire des espèces
les êtres temporels qui vont
pensifs
et tous le savent car l étoile du jour est en éclat
mais quand monte la lune
qui donc retiendra tes larmes ?
vois tu ?
les fruits sont mûrs et le blé est d or dans la plaine
c est la pleine moisson
et le vin rouge dans les conques est intense et il coule
coule pour apaiser vos douleurs
et vous rappeler à vos bien aimés
et pour tous l énigme est une sphère
qui tournoie dans la nuit en lançant des éclairs
alors panse tes blessures
lève toi et marche
marche à ton destin d anthracite


et vraiment qui peut le croire ?
le voir ?
quand l indicible advient cela est inespéré !
alors dis un seul mot de gratitude :
merci
merci pour cette vie
l univers entier et la cohorte des êtres :
par delà


et les mondes exhalent et se déploient en silence
douceur dans la clarté du continuum
au soir le long de la berge de l étang au soir
assis en silence
si proches
quand vous pressentez
le crépuscule magnétique en extase
instants cueillis au bords des cercles du destin
la floraison totale et l éternité suspendue
yeux d étoiles et le filament
le sentiment si haut à travers la silhouette des grands arbres transis
qui frémissent dans la présence
de tous ces moments vécus ici si intensément !
et quand tu refermes tes doigts
tu demandes yeux dans les yeux ce qu il en est de vivre
maintenant tu sais
tu es prête à lâcher


et c est un éclair qui s élève des tréfonds
pour s épanouir au pinacle
par delà tous les sommets
les montagnes d azur et d anthracite
toutes les cimes
les vallées vertes et les lucioles :
le silence structural du val
le fleuve aux eaux bleues et le limon nourricier
commence un nouveau commencement
une nouvelle ère pour qui t aime et à qui la terre veut du bien
et l intelligence est une qualité transcendante :
lumière des astres par delà les ténèbres
arpente la distance
géométrique la mathématique :
voici la topologie


et ce fut si long !
si difficile :
la traversée !
mais la pensée en mouvement a conquis ces territoires ouverts
par vagues ininterrompues
et tu as survécu à l apnée
alors à toi de venir quand l être intense t appelle
les colonnes de marbres en procession aux bords solaires des mondes
sarcle la trace d améthyste et il en jaillira une étincelle !
tu sais ?
tout ceci doit advenir
accompli !


le songe est profond et réveille tes rêves intenses
au fond de toutes les extases
éveille les bactéries
les organismes de l étang
les acides aminées
enroulées
surpuissantes
les protéines universelles
alors explosent organelles
organes
organismes
spécimens espèces
genres familles classes ordres règnes domaines :
le vivant extatique avec sa planète !
le système stellaire qui irradie
le soleil en son règne cosmique
et toi
tu es pour toujours !
la destinée suspendue
le sens ouvert
le sentier universel

Vladimir Muhizi


sources hommages citations

Girard

Trakl

Bourg

Georg

Colli

Van Lier

Lao Tseu

Musashi

Nietzsche

Bhagavad Gita

Bobrowski

Tranströmer

Celan

Puech

Cavannagh

Rimbaud

Heidegger

Buson

Issa

Shiki

Milosz

Uddhava Gita

Hagakure

Leibniz

Greene

Hölderlin

Dagerman

Bouddha