près de toi proche de toi

près de toi
proche de toi marche un éclair :
incandescent
le sacre de l aube :
irradié
le soleil au zénith
vertical l appel
naissance du jour à la source boréale
où tu te tiens c est le centre gravitationnel des jardins :
vergers étendus et fruitiers épanouis
héroïque le souffle de l aurore transperce la ténèbre
ouvre la voie et le clapotis des ruisseaux silencieux
danse la danse de l être en apparition cosmologique
le poudroiement à l horizon descendant
et tous et chacun l ont goûté :
aussi ils attestent et
témoignent de l extase
viens !
advienne la joie avec la pensée saine
commence l ascèse au long cours
tout ceci déposé en offrande
la vie de ta vie ici incarnée
c est donc la proximité de la profondeur
et jadis… il y a longtemps
il exista une sphère bénie
c était le cercle complet des enfants du ciel et de la terre
les mots d or
le silence de platine
la volonté d acier et tous les métaux fondus
décélère la terre
laisse être
tu n as plus besoin d extraire le minerai
laisse pour reposer
et finalement tous les êtres en arriveront à l ultime
tous les chemins aboutiront à cette indicible décision
le puits au fond du jardin est multimillénaire
pourtant la maison est neuve !
il est connecté au coeur de la voie lactée
la galaxie étalée
jette un caillou et tu verras le tressaillement à la surface de l univers
puis reviens vivre sur terre
allons apprivoiser la biodiversité !
archées bactéries
milliards de révolutions astrales
vous portez le vivant entier
et vous étiez là
vous êtes bien là
et vous serez toujours là bien après !
homo sapiens ou demens !
qui sait ?
qui pourrait dire ?
sur l asphalte
le bitume
tous vont le long chemin
la migration sous l abîme du soleil ici bas
penses tu qu il en ira ainsi quand tous comprendront que la biosphère rétroagit ?
n est pas inerte ?
typhons !
ouragans !
tsunamis et éruptions dans la lande !
les côtes dévastées
les mégalopoles englouties
probablement que le sens du siècle est ouvert
et la sagesse la conquête la plus rare
banlieues en déshérence
biodiversité conquérante
sauvage dans le cercle de l urbanité diffusante
grattes ciel en effondrement par décennies
tendances lourdes en latence
processus en persévérance qui bifurquent
événements en émergence déclarée :
la puissance de la lave en éruption
tardigrades par delà
la dévastation
les écosystèmes en mutation
et le béton tout autour qui se craquelle
l éclat du souffle d une bombe
les sous marins en affrontements off shore
et les satellites qui perdent la trace de l orbite
sans commandement dérivent dans l espace ouvert
dans la perdition à travers les astres
et sur les décombres qui fument encore
un enfant nu
debout
martyrisé
hurle à la lune :
la douleur
et c est une louve mère qui viendra le recueillir
lécher son sang
porter ses larmes
la longue marche dans l attente
les guerriers à travers la lumière en éclat
et l intelligence ne peut être vaincue
et rien ne détruira l indestructible
malgré la cupidité
l avidité
l aveuglement
la folie
le sang versé et les êtres anéantis
et que croyez vous ?
dans la destructivité d une jouissance qui n a pas soin
ferme les yeux à votre monde
et que voulez vous ?
si rien ne limite votre désir c est que c est bien à vous de le faire !
et qu espérez vous dans l inertie ?
sinon l entropie
le sang et les larmes
l indicible achèvement
car oui homo… protosapiens tu veux jouir !
mais c est pour quand la responsabilité ?
et quel était le sens à l initial ?
une seule espèce ou la continuité du vivant ?
un an
dix ans
cent ans
mille ans
dix mille ans
cent mille ans
un million d années
dix millions d années
et plus
nouvelles espèces en interaction
autres écosystèmes
biodiversité en extase sous le soleil la lune et les étoiles
la rivière céleste à travers la galaxie
à travers l univers la présence à l être des étants
et par delà… la grandeur soufflée
le mystère de la vie ici est intense
indicible il en sera ainsi

Vladimir Muhizi


sources hommages citations

Girard

Trakl

Bourg

Georg

Colli

Van Lier

Lao Tseu

Musashi

Nietzsche

Bhagavad Gita

Bobrowski

Tranströmer

Celan

Puech

Cavannagh

Rimbaud

Heidegger

Buson

Issa

Shiki

Milosz

Uddhava Gita

Hagakure

Leibniz

Greene

Hölderlin

Dagerman

Bouddha